ALIMENTATION SAINE ET TRANSPORTEURS ROUTIERS. EST-IL POSSIBLE?

Mar 16, 2022
Partager

On pense souvent que pour les transporteurs routiers alimentation saine est une utopie, mais avec des petites astuces, c'est tout à fait possible.

La profession de transporteur routier permet de voyager dans le monde entier. Il a, certainement, beaucoup d’avantages, et c'est un métier très recherché, mais il ne peut pas être considéré comme une vie tranquille.

Les rythmes et les habitudes sont bouleversés par les voyages et les horaires qui affectent même les gestes quotidiens les plus naturels et les plus simples, comme prendre leurs repas.

L'alimentation de ceux qui voyagent toujours pour le travail repose souvent sur des solutions "de fortune”.

Quand le temps presse, les imprévus sont presque la règle et les retards sont quotidiens, on s’arrête à la première station-service et on se contente de ce que on trouve. Ou, au mieux, on fait un tour au restaurant.

Mais les conséquences peuvent être, à la longue, désastreuses: surpoids, obésité, et problèmes cardiovasculaires, pour n'en citer que quelques-uns.

Pourtant, il y a des alternatives pour une alimentation saine.

 

TRANSPORTEURS ROUTIERS ET HABITUDES ALIMENTAIRES. À LA RECHERCHE DE RÉGULARITÉ

Mener une vie "saine" dépend aussi du type de travail que on fait et être transporteur signifie rester assis au volant pendant de nombreuses heures.

Repas irréguliers et un système de travail posté rigide, qu'on finit par accepter, ne font qu'aggraver la situation.

En effet, les conducteurs de poids lourds sont soumis à divers facteurs de stress, nocifs pour l'organisme. D’un système de travail posté, qui oblige à un repos irrégulier, à l’alimentation, aux vibrations continues auxquelles la colonne vertébrale est soumise pendant des heures et des heures au volant, aux temps de conduite prolongés et donc aux mauvaises postures.

 

Transporteur, métier exigeant
Être transporteur signifie rester assis au volant pendant de nombreuses heures.

 

Cependant, il s’agit d’un travail qui comporte un mode de vie difficile à maintenir et très stressant. La nature même du travail est sédentaire, des heures et des heures au volant, en prenant énormes quantités de caféine, à la recherche d'un peu d'énergie.

Car un autre problème est lié au repos et aux pauses. Très souvent, en un seul arrêt, les transporteurs doivent se nourrir, prendre une douche et se reposer.

 

Transporteurs et alimentation saine: une combinaison qui a de plus en plus de “poids" 

La catégorie des transporteurs routiers est une catégorie à risque, car rester assis pendant une longue période présente un risque accru de développer une obésité abdominale, l'un des facteurs de risque les plus élevés. Le dépôt de graisse au niveau de l'abdomen peut être évité.

Et pour ce faire, il est recommandé de surveiller la mesure de la circonférence abdominale qui ne doit jamais dépasser 102. Les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète, d'hypertension et de maladies oncologiques sont strictement liés à la mesure de la circonférence abdominale.

 

 

ALIMENTATION SAINE ET ÊTRE CONSTAMMENT AU VOLANT: CE N'EST PAS FACILE

L'alimentation saine est à la base de la santé de tout le monde, surtout si l'on pense à un mode de vie complexe comme celui du transporteur. Pour cette raison il est important de bien choisir quoi manger, et à quelle fréquence, même s'il est difficile de renoncer aux en-cas et plats cuisinés, "pratiques" et rapides.

Les transporteurs sont obligés de rester assis plusieurs heures par jour, sous l'emprise du stress, de la nervosité et de la hâte. Sans oublier la fatigue et la lassitude, autant de facteurs qui, sans même s'en rendre compte, ralentissent le métabolisme et les exposent à des risques pour la santé.

 

Les repas rapides, ennemis d'une alimentation saine
Il est important de choisir attentivement ce qu'il faut manger, en renonçant aux snacks et à la malbouffe.

 

Combien de fois on mange rapidement des sandwichs, des frites, des sauces par hâte ou par nervosité? Ces en-cas malsains, associées aux boissons gazeuses, n'aident pas le métabolisme, au contraire, ils l'affaiblissent, affectant la santé et la digestion, augmentant la sensation de somnolence.

Par conséquent, lors des longs trajets et des routes complexes, il est bon d'éviter tous ces aliments, et d'opter pour une alimentation saine, qui contient un bon apport calorique et donne une sensation de satiété.

 

Manger sainement dehors, quand on est obligé du travail

Combiner le temps d'un travail, qui implique des voyages continus, avec une pause déjeuner saine peut être difficile.

Bien sûr, il y a des bars et des restaurants situés dans de nombreuses réalités, grandes et petites. Il y a des supermarchés, des boulangeries et des fast-foods, mais il y a tout autant de considérations que ceux qui voyagent beaucoup doivent faire.

Lorsque les délais de livraison, ou l'exécution ponctuelle du travail, permettent des pauses car il faut attendre la réouverture des activités commerciales, il est naturel de prendre un repas rapide ultra-calorique. Une alimentation continue à base de sandwichs et, peut-être, de boissons gazeuses ne peut certainement que nuire à l'organisme.

De plus, prendre un repas au restaurant peut prendre beaucoup de temps, sans parler du coût qui, à la fin du mois, peut être assez important. Dans les fast-foods, ou dans les bars, on peut économiser mais, au même temps il y a beaucoup de problèmes liés. Une chose est sûre, une alimentation saine permet de garder un corps et un esprit efficaces, réactifs et proactifs, caractéristiques indispensables à la profession de transporteur routier.

 

Alimentation saine au restaurant, trop cher
Manger au restaurant peut prendre beaucoup de temps, sans parler du coût prohibitif.

 

La pause détente entre un trajet et un autre. La gestion du sommeil et de l'activité physique

"Là où les camionneurs mangent, on mange bien" c’est la phrase qui vient à l'esprit quand on voit des camions garés devant un restaurant.

Et c'est justement là que on entre certain de trouver une nourriture savoureuse, abondante et bon marché. Dans l'imaginaire du profane, les camionneurs prennent d'énormes déjeuners et se reposent abondamment avant de reprendre leur route.

En effet, selon le règlement européen CE n. 561 du 15/03/2006, un camion ne doit pas rouler plus de 9 heures par jour, entrecoupées de pauses d'un total de 45 minutes toutes les 4,5 heures de trajet. Ces 45 minutes devraient être suffisantes pour prendre un repas ou une collation, s’étirer et faire une courte promenade pour rétablir une bonne circulation ou un court repos pour recharger le corps et l’esprit.

Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. La concurrence et, plus encore, la crise économique ont contraint les entreprises à économiser sur les temps de transport et le coût des repas, obligeant les camionneurs à dépasser, parfois illégalement, les heures de trajet maximales, à ne pas respecter les pauses et à recourir à la malbouffe.

<C’est loin d’être repos et alimentation saine!>.

Aujourd'hui, un camionneur conduit jusqu'à 18 heures par jour, dans le smog et la circulation, consomme des aliments très riches en calories et dépasse trop fréquemment les limitations de vitesse établies par la loi.

 

Temps de conduite et de repos du transporteur
Un camion ne devrait pas rouler plus de 9 heures par jour, entrecoupées de pauses d'un total de 45 minutes toutes les 4,5 heures de trajet.

 

Avec une diminution des réflexes de conduite, une augmentation de la somnolence, de l'obésité et des problèmes de santé liés à une mauvaise alimentation et à un mode de vie sédentaire, ainsi qu'une augmentation du risque d’accident.

Le mode de vie d’un camionneur, principalement sédentaire, conduit souvent à un ralentissement du métabolisme, ce qui expose plus que les autres catégories de travailleurs au risque d'obésité avec une somnolence diurne fréquente et une propension à l'apnée du sommeil (phénomène très dangereux, qui porte à s’endormir au volant).

 

LE RÉGIME POUR LES CAMIONNEURS: ALIMENTATION SAINE PENDANT LES LONGS VOYAGES SUR LES ROUTES

Les camionneurs doivent quotidiennement faire face à divers problèmes.

Tout d'abord, les longues attentes dans la cour du client, les retards conséquents pour les autres livraisons et la concurrence de plus en plus impitoyable et déloyale qui vient des pays de l'Est.

Le résultat final est une situation de stress du camionneur qui affecte négativement le corps (fatigue, somnolence, mauvais réflexes, obésité, etc.) mais aussi l'esprit.

Les effets de tout cela peuvent être maîtrisés en suivant un régime alimentaire approprié (alimentation saine).

Ravinder Lilly, une diététicienne australienne, a étudié un régime qui peut être adapté à vos besoins.

 

Conseils et recommandations sur "l'alimentation saine" avant de conduire

La bonne humeur est toujours un bon compagnon de voyage pour un transporteur.

Consommer des aliments riches en acide folique et en vitamine B12 peut aider à maintenir la bonne humeur en cabine.

 

Alimentation saine et stress des camionneurs
Le stress du camionneur affecte négativement le corps avec fatigue, somnolence, etc.

 

Le pain, les salades et les foies de volaille, mais aussi les fruits et légumes, sont des aliments à emporter en voyage car, en plus d'assurer un apport nutritionnel important, ils améliorent l'optimisme.

Passons donc à la consommation de jus de fruits, d'oranges et de fruits secs.

Le médecin recommande également de faire une bonne provision de muesli, un mélange de céréales et de fruits secs contenant également de l'avoine, capable de faire monter les niveaux de sérotonine, aussi appelée hormone du bonheur.

 

ALIMENTATION ANTISTRESS: POISSON, ZINC ET MAGNÉSIUM

Le stress au volant, en revanche, peut être combattu grâce aux oméga-3 présents dans les poissons.

Il est donc conseillé de commencer par un bon apport de thon en conserve, de saumon et même de haricots, ainsi qu'une bonne dose de magnésium capable de réguler et contrôler les émotions.

Le magnésium est présent dans les épinards, les figues et les graines de citrouille.

Un autre nutriment, qui fait souvent défaut dans l'organisme des transporteurs routiers, est le zinc, dont l'absence rend plus anxieux et déprimé. Pour compenser le manque de zinc, il faut prendre des graines de citrouille, des noix de cajou et des noix.

Pour les transporteurs obligés de se déplacer en Italie et en Europe, il est d'une importance fondamentale de prendre soin de leur corps, en commençant par une alimentation saine et contrôlée. Ne pas respecter les temps de repos pourrait entraîner des maladies très graves comme l'obésité ou les maladies cardiovasculaires, avec des risques tant pour la santé du camionneur que pour la sécurité routière.

<Donc, manger sainement et régulièrement est certainement un aspect à ne pas négliger>.

 

Propriétés alimentaires d'une alimentation saine
Consommer des aliments riches en acide folique et en vitamine B12 peut aider à maintenir la bonne humeur en cabine.

 

Les enquêtes ministérielles sur l'état de santé des transporteurs

Le monde des transports représente un élément central de chaque pays.

Depuis sa création, le Comité Central du Registre des Transporteurs Routiers s'est engagé dans le développement et l'amélioration du transport de marchandises pour compte de tiers.

L'objectif prioritaire que le Comité central du Registre veut atteindre, en accord avec le Ministère des Infrastructures et des Transports, est d'élever, par la prévention, le niveau de sécurité routière, pour sauver des vies et réduire les dommages économiques et sociaux.

Les outils identifiés pour atteindre cet objectif sont nombreux: activités d'étude et de recherche, activités de contrôle routier, surveillance des accidents, création d'aires de repos spécifiques pour le transport routier et campagnes d'information et de sensibilisation à la sécurité routière et au respect du Code de la route.

L'étude sur l'amélioration de la sécurité, liée à la bonne nutrition des conducteurs en relation avec la posture de conduite et les niveaux d'attention du conducteur, revêt une importance particulière. L’étude a été réalisée en collaboration avec l'Institut de Nutrition de l'Université La Sapienza de Rome et avec l'Université de Naples. L'objectif de ce projet était de produire un manuel sur la nutrition du transporteur, liée aux rythmes de travail et à la posture de conduite.

L'importance du transport de marchandises pour la société et l'économie a conduit de plus en plus de chercheurs à s'intéresser à la santé physique des transporteurs, surtout pour la responsabilité que ce métier implique.

 

Études sur la santé physique des transporteurs routiers
Ces dernières années, plusieurs études sur la santé physique des transporteurs routiers ont été menées.

 

Conduire un poids lourd au quotidien, faire face à la circulation et aux conditions météorologiques de toutes sortes est une tâche moins simple qu'il n'y paraît et les risques d'accidents sont élevés. Et ils augmentent lorsqu'il y a des facteurs défavorables, tels que la fatigue du conducteur, l'inattention et des troubles physiques.

La catégorie des transporteurs routiers est à risque, mais il y a aussi des aspects positifs.

En effet, juste le fait de voyager et d'entrer en contact avec des environnements différents est très apprécié par les transporteurs routiers.

Et, de plus, conduire un poids lourd peut être une source de passion et de fierté.

 

TRASAUTO LOGISTICA: MANGER SAIN SIGNIFIE SANTÉ ET SÉCURITÉ

Il faut partir du principe que la façon dont une personne s'alimente peut avoir une incidence sur la sécurité au volant. Le conducteur doit être incroyablement prudent et alerte et la clarté ne doit pas être compromise par un mode de vie incorrect. Un mode de vie qui, pour Trasauto Logistica, doit être préservé.

Le mode de vie des employés de Trasauto Logistica

Chez Trasauto Logistica, nous avons à cœur la santé de nos employés et c'est pourquoi nous recommandons, aux initiés, de respecter des petites précautions pour toujours rester en forme pendant la conduite, en particulier lors de longs trajets au volant.

Le petit-déjeuner est, de tous, le repas le plus sous-estimé et peut-être le plus important. Partir suffisamment chargé, sans être alourdi, mais repu et plein d'énergie peut changer considérablement une journée.

On n'a pas besoin de grand-chose: un bon jus ou un fruit frais, du thé ou du café, du lait ou du yaourt avec du pain ou des biscottes ou, si on préfère, des gâteaux secs. Ces aliments nous apportent déjà tout ce dont nous avons besoin: vitamines, protéines, sels minéraux et sucres.

 

Adoption de modes de vie corrects
Chez Trasauto Logistica, nous conseillons à nos transporteurs d'adopter un mode de vie approprié.

 

Le déjeuner doit se concilier avec la première longue pause de la journée (qui n'est pas si longue: 45 minutes; 30 si un premier arrêt a déjà été effectué...). Là aussi, ayant la prévoyance de varier au cours de la semaine, c’est inutile de se compliquer la vie. Pain, fromage, charcuterie maigre (jambon cru, bresaola, poitrine de dinde par exemple) avec des légumes (salades, carottes, tomates, etc.) et des fruits frais et de saison pour finir. Eau, thé, limonade, jamais trop froid, accompagnent très bien le tout.

Le dîner, qui précède souvent une nuit de repos, peut se transformer en un agréable moment de détente sans avoir à reprendre le volant immédiatement. On peut commencer par un potage ou une soupe de légumineuses, du riz ou des pâtes assaisonnées de légumes, du poisson, de la sauce à la viande maigre. Suivi d'une salade ou de légumes frais avec de l'huile d'olive extra vierge avec du citron ou du vinaigre et un peu de sel.

Pour ceux qui préfèrent les plats principaux. Du poisson bleu, ou de la viande maigre grillée (poulet, dinde, lapin) avec un bel accompagnement de légumes à volonté (crus et cuits), du fromage, même affiné, du pain.

Dans les deux cas, on peut terminer avec des fruits frais de saison. L'eau, le thé, la limonade restent les meilleures boissons. Avec un petit réfrigérateur et un micro-ondes, manger de cette façon ne demande aucun effort particulier, c’est pratique et économique et s'adapte avec quelques légères variantes à tous les types de régimes.

Confiés aux employés de Trasauto Logistica pour vos transports. Nous suivons les règles.

Remplissez le formulaire de contact et demandez un devis gratuit.

------------------------

Ou pour une assistance personnalisée, vous pouvez appeler les bureaux en Italie au: +39 (0) 828 1818150

ou demander plus d'informations par e-mail : info@trasauto.com

ARTICLES

Transports

Valider

NOTRE NEWSLETTER

Recevez toute notre actu.